Editeur et propriétaire du site :
SARL Librairie Ancienne Clagahé
N° SIREN : 339 761 769 00027
N° TVA intra-européenne : FR 07 339 761 769
Directeur de la publication, gérant de la SARL : Jacques Van Eecloo

Crédits :
Création site Internet : JPG COMMUNICATION
Développement : Web-Earth
Crédits photo : © Librairie Ancienne Clagahé

Hébergeur du site :
Le présent site est hébergé par OVH – 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix

Utilisation des données personnelles collectées sur le site :
Les données collectées sur le site, à quelque niveau que ce soit, sont exclusivement à usage interne de la Librairie Ancienne Clagahé pour ses relations avec chaque client et ne font l’objet d’aucune communication, cession ou divulgation à des tiers ; nous garantissons donc la pleine confidentialité des informations enregistrées sur le site. Si la Librairie Ancienne Clagahé était amenée à disparaître, toutes ces données seraient détruites. JPG COMMUNICATION, concepteur-réalisateur du site a pris le même engagement.

Droit d’accès, de modification et de suppression :
Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de modification, d’opposition et de suppression des données vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en adressant un courrier à la Librairie Ancienne Clagahé – 38 rue Auguste Comte – 69002 Lyon.

Propriété intellectuelle :
L’utilisation du site librairie-ancienne-clagahe.fr ne vous autorise qu’un usage strictement personnel. Ce site et l’ensemble des éléments qui le composent (noms de domaine, marques, structure générale, textes, graphiques, images, bases de données, arborescence, logos, charte graphique, et autres éléments reproduits sur le site sont la propriété de la SARL Librairie Ancienne Clagahé. La protection du site et des éléments le composant relève des législations nationales et internationales relatives au droit de la propriété intellectuelle. Toute reproduction et/ou représentation et/ou rediffusion, en tout ou en partie, sur tout support électronique ou non, présent ou futur, sont interdites sauf autorisation expresse et préalable de la société. Toute personne contrevenant à cette interdiction, engage sa responsabilité pénale et civile et peut être poursuivie notamment sur le fondement de la contrefaçon. De même les bases de données d’informations sont protégées au titre de la loi du 1er juillet 1998. Ainsi, toute extraction ou tentative d’extraction, fut-elle totale ou partielle, est susceptible d’engager les responsabilités civile et pénale de tout contrevenant.